Image default
Nice

Une famille testée positive au Covid-19 en quatorzaine dans un hôtel 3 étoiles à Cannes

Notez cet article



Les patients sont des touristes venus de région parisienne pour passer des vacances sur la Côte d’Azur. Dès leur arrivée, ils ont été testés positifs au Covid-19. Dans ce cas, la règle de la quatorzaine doit s’appliquer. La famille est confinée dans un hôtel de Cannes.

Un confinement de luxe qu’ils étaient loin d’avoir prévu ! Une famille vit enfermée dans un hôtel 3 étoiles à Cannes (Alpes-Maritimes) depuis près de deux semaines. Les tests de dépistage du Covid-19 se sont révélés positifs pour quatre personnes, trois adultes et un enfant de 1 an. Une information confirmée par l’Agence Régionale de Santé PACA ce dimanche 19 juillet.

Règle de la quatorzaine

Les patients sont des touristes venus de région parisienne pour passer des vacances sur la Côte d’Azur. Dès leur arrivée, ils ont été testés positif au covid-19. Dans ce cas, la règle de la quatorzaine doit s’appliquer. Or, ils ne sont pas venus en voiture. Impossible de repartir en train ou en avion pour éviter de contaminer d’autres personnes. Impossible également de séjourner chez des amis pour ne pas propager davantage le virus.

Hôtels réquisitionnés

Actuellement, les patients (un couple, leur enfant et l’oncle) n’ont pas le droit de sortir de l’hôtel Oxford. Cet hôtel-villa est situé à 1,6 km de la Croisette et des plages. Il dispose d’un jardin et d’un parking privé. Cet établissement fait partie des hôtels réquisitionnés et payés par l’état pour isoler les cas positifs de Covid-19 dans les Alpes-Maritimes.

Repas et soutien moral

La gestion de cet « hôtel refuge » a été confiée à la Protection Civile 06. Deux bénévoles de l’association se relaient en permanence et s’occupent d’eux 7 jours sur 7 : ils leur apportent les repas et le soutien moral nécessaire. Le linge est confié à une entreprise spécialisée. C’est le médecin qui détermine la durée exacte de la quatorzaine, 12 à 14 jours, précise l’ARS, en fonction des symptômes.

Protéger, tester, isoler

Une procédure qui résulte de la mise en place de la cellule territoriale d’aide à l’isolement (CTAI). Une procédure initiée au moment du déconfinement pour éviter l’augmentation des contaminations, selon le principe de précaution sanitaire en vigueur : protéger, tester, isoler.

Pour cette famille, la quatorzaine se termine demain lundi 20 juillet. Aucun d’entre eux n’a présenté de symptômes graves.

Suspicion de Covid à l’aéroport

Par ailleurs, un voyageur d’Austrian Airlines arrivé à l’aéroport de Nice Côte d’Azure a été hospitalisé samedi pour une suspicion de Covid-19. Son dépistage s’est avéré négatif, d’après le directeur de l’ARS, Romain Alexandre. Par précaution, la compagnie aérienne avait demandé les adresses de tous les passagers pour reprendre la liste des personnes contacts en cas de besoin.
 





Source link

Related posts

la commune cherche un agriculteur, un appel à projet est lancé

adrien

PHOTOS – L’impact du Covid-19 sur le quotidien des Niçois immortalisé par un photographe amateur talentueux

adrien

A Nice, les fêtards privés de plage après 22h le week-end

adrien