Nice

Réouverture de lieux culturels : nos idées pour ce week-end de l’Ascension sur la Côte d’Azur

Réouverture de lieux culturels : nos idées pour ce week-end de l’Ascension sur la Côte d’Azur
3.8 (76%) 5 vote[s]


Les cinémas « drive-in » à Cannes (06) et Barjols (83)

Les cinémas sont encore fermés mais il est possible de sortir voir un film dans sa voiture grâce au cinéma « drive in ». Des projections en plein air sont organisées dans plusieurs villes de la Côte d’Azur.

Cette mode importée des Etats-Unis dans les années 1960 avait presque disparu en France. Elle revient avec la pandémie de Covid-19. / © Stéphane Marc / Maxppp
Cette mode importée des Etats-Unis dans les années 1960 avait presque disparu en France. Elle revient avec la pandémie de Covid-19. / © Stéphane Marc / Maxppp
  • La ville de Cannes organise 5 projections du 20 au 24 mai sur le parking du Palm Beach. Le prix des places est de 6,50 euros et les séances débutent à 21h30.
  • À Barjols, des passionnés veulent également organiser une séance de cinéma en plein air samedi 23 mai. Sur la page Facebook de l’événement on peut lire « écran 8 mètres x 4 mètres son uniquement sur l’autoradio du véhicule 3 personnes maximum par véhicules suivant les autorisations préfectorales ».

L’arboretum fleuri de Roure (06)

Pour fêter la beauté du printemps et la réouverture, l’entrée de l’Arboretum Marcel Kroënlein de Roure sera gratuit les week-end de mai.

L’arboretum présente une grande collection d’arbres et de plantes, et se veut témoin et protecteur de la biodiversité. Depuis sa création en 1988, plus de 400 arbres ont été plantés dont 137 espèces exotiques.
 

L’exposition Louis Pastour à Cannes (06) 

Le musée de la Castre de Cannes accueillera de nouveau du public à partir du 22 mai. Jusqu’au 28 juin, le musée présentera l’exposition Louis Pastour, le peintre du soleil. À travers tableaux, dessins, affiches et photographies, cette exposition dévoile la passion de l’artiste pour Cannes, sa ville natale.

Le peintre cannois utilisait la technique de la peinture au couteau. / © Ville de Cannes
Le peintre cannois utilisait la technique de la peinture au couteau. / © Ville de Cannes

À venir à Cannes : 

  • À partir du 12 juin : réouverture du Suquet des Artistes, avec l’exposition d’Olivier Masmonteil, Des horizons si grands.
  • Du 21 juin au 31 août : Cannes « refait » le mur.
  • Du 26 juin au 31 août : Nikos Aliagas, ambassadeur Côte d’Azur France, exposera son « épreuve du temps » sur la croisette.
  • Du 27 juin au 27 septembre : exposition de Louis Cane à La Villa Domergue.
  • Du 10 juillet au 1er novembre : exposition de Kehinde Wiley au Centre d’art La Malmaison.

Le musée de la Mer sur l’Île Sainte-Marguerite (06)

Le musée de la Mer rouvrira ses portes le 22 mai. Ce musée d’archéologie sous-marine et terrestre est situé dans un cadre grandiose, sur la première des îles de Lérins, au large de Cannes

Vous pouvez y découvrir d’anciennes prisons d’État, un mémorial huguenot et des peintures murales réalisées par Jean Le Gac sur le thème du peintre prisonnier.

Un espace consacré aux expositions temporaires s’ouvre sur une vaste terrasse dominant la mer face au littoral.

Le musée de la Mer est situé dans le Fort royal de l’île Sainte-Marguerite. / © Ville de Cannes
Le musée de la Mer est situé dans le Fort royal de l’île Sainte-Marguerite. / © Ville de Cannes

 Les visites de la vieille ville de Nice (06)

Nicois amoureux de sa ville, Christian Martin organise des visites du vieux Nice pour faire partager sa passion.
Une sortie est prévue samedi 23 mai à 14h00.

La promenade dure au minimum deux heures trente, le départ (rendez-vous derrière la statue) et le retour se font place Garibaldi.
 » Je vous propose une plongée dans le passé et je vous fais découvrir et vous raconte les traces encore visibles de son histoire. La balade se fait à une allure tranquille, il n’y a pratiquement pas d’escaliers car nous ne montons pas au château « , détaille Christian. 

Un petit aperçu : le jardin secret du bourreau, les moines qui ripaillent, le ghetto juif, quelques boulets de canon, les sceaux de Saint Bernardin, la dernière fenêtre trilobée …

Le prix de la visite est de 15€ par personne. Réservations au 06 87 88 80 58

Une frise de dessin de 35 m à Nice (06)

De nouveau ouverte depuis le 15 mai, la galerie d’art contemporain Espace à Vendre accueille le public du mardi au samedi de 14h à 20h. Au programme, deux expositions, 12 artistes autour du dessin, avec une fresque étourdissante de 35 mètres de graphite sur papier.

L'exposition de Quentin Spohn, "Carambolage au marché d'Anvers" / © Véronique Varin / FTV
L’exposition de Quentin Spohn, « Carambolage au marché d’Anvers » / © Véronique Varin / FTV

L’exposition Pierre Soulages à Nice (06)

Pour célébrer les 100 ans de l’artiste, 72 œuvres sont à découvrir à la galerie Lympia de Nice, dont 15 tableaux qui n’avaient jamais été exposés au public.

Pendant le confinement, l’exposition était fermée au public et une visite virtuelle à 360° était proposée en ligne. Mais à partir du 16 mai, la galerie Lympia rouvre ses portes et les visites « réelles » sont possibles. L’entrée de l’exposition, ouverte jusqu’au 23 août, est gratuite et à réservation obligatoire. 
 

Pierre Soulages, La puissance créatrice. Une exposition initialement prévue du 8 février au 19 avril 2020, à l'espace Lympia prolongée jusqu'au 23 août. / © Daniel Gerner FTV
Pierre Soulages, La puissance créatrice. Une exposition initialement prévue du 8 février au 19 avril 2020, à l’espace Lympia prolongée jusqu’au 23 août. / © Daniel Gerner FTV

Les visiteurs devront s’accommoder des mesures de protection sanitaire : port du masque obligatoire, organisation de la file d’attente, règles de distanciation, mise en place d’un parcours de circulation et limitation du nombre de visiteurs.

A Nice,  ont également rouvert depuis le 13 mai le MAMAC, le musée Matisse, et la Villa Masséna.

La grotte du Lazaret à Nice (06)

La grotte préhistorique du Lazaret accueille de nouveau du public depuis le 16 mai. Cette grotte a été occupée par des hommes préhistoriques de -190 000 à -120 000 ans et permet d’appréhender l’héritage culturel, biologique et comportemental de l’homme.

L’accès à la grotte sera possible dans la limite de 5 visiteurs. Les visites guidées et les animations pédagogiques sont suspendues mais le public bénéficiera d’un déroulé multimédia automatique de son et lumière, toutes les 30 minutes, de 10 heures à 16 heures 30.
 

Le musée Picasso à Antibes (06)

Si vous voulez admirer de près une toile du célèbre peintre Pablo Picasso, c’est désormais possible. Sur décision préfectorale, le musée Picasso a rouvert le 16 mai, ainsi que les trois autres musées d’Antibes : le musée d’archéologie, le musée Peynet du dessin humoristique, et le Fort Carré.
 

L’exposition « Peinture Ouverture Partage » à Cagnes-sur-Mer 

La ville de Cagnes-sur-Mer retrouve sa programmation annuelle d’expositions temporaires en accueillant deux nouvelles artistes :  Pascale Lupi et Muriel Mestre.

L’exposition se déroulera du 21 mai au 4 juin, à la mairie annexe du Cros-de-Cagnes.

L'artiste Muriel Mestre pratique l'art de la marqueterie de paille. / © Ville de Cagnes-sur-Mer
L’artiste Muriel Mestre pratique l’art de la marqueterie de paille. / © Ville de Cagnes-sur-Mer

La villa Ephrussi à Saint-Jean-Cap-Ferrat (06)

La villa Ephrussi de Rothschild a rouvert ses portes. Vous pouvez de nouveau visiter cet impressionant palais de style Renaissance italienne et admirer sa collection de chefs d’oeuvres : meubles, boiseries, porcelaines et tapisseries du XVIIIe siècle, sculptures, et peintures de Fragonard et François Boucher.

Ses neuf jardins de styles différents sont également accessibles (jardin à la française, jardin espagnol, jardin florentin, jardin japonais, jardin exotique, jardin lapidaire, jardin provençal et roseraie).

La villa a été construite entre 1905 et 1912 à Saint-Jean-Cap-Ferrat par la baronne Béatrice Ephrussi de Rothschild. / © Véronique Varin/FTV
La villa a été construite entre 1905 et 1912 à Saint-Jean-Cap-Ferrat par la baronne Béatrice Ephrussi de Rothschild. / © Véronique Varin/FTV

La réservation par internet est obligatoire, ainsi que le port du masque, et le respect d’une distance d’un mètre avec les autres visiteurs. Des contrôles de température seront effectués à l’entrée.

L’accès est limité à 35 personnes pour les visites à l’intérieur de la villa et à 65 personnes pour les jardins (sur quatre hectares). Les audioguides ne sont pas disponibles, mais vous pouvez télécharger l’application gratuite sur votre smartphone. Le salon de thé ainsi que les vestiaires sont fermés.

Les jardins parfumés du MIP à Mouans Sartoux (06)

Les musées du pays de Grasse sont pour l’instant fermés, mais les deux hectares de jardin du musée international de la parfumerie de Mouans Sartoux ont rouvert le 16 mai.

Rose centifolia, jasmin, tubéreuse, lavande, géranium, genêt, oranger … les visiteurs pourront à nouveau venir flâner et renifler ces différentes espèces de fleurs qui fournissent depuis des siècles les matières premières de la parfumerie. 

Ce jardin constitue le conservatoire de plantes à parfum du musée, un espace naturel témoin du paysage olfactif lié à l’agriculture locale. / © MIP
Ce jardin constitue le conservatoire de plantes à parfum du musée, un espace naturel témoin du paysage olfactif lié à l’agriculture locale. / © MIP

L’entrée coûte 4 euros et la visite est limitée à deux heures maximum. Des règles de protection contre la propagation de l’épidémie de Covid-19 sont bien sûr en vigueur dans le parc.

L’exposition « Fragments de corps » à Carcès (83)

La galerie d’art contemporain Jas de la Rimade, à Carcès, à rouvert au public depuis le 16 mai. Les visiteurs peuvent y découvrir l’exposition « Fragments de corps » jusqu’au 23 juin, qui mêle peintures et sculpture à l’effigie du corps humain.

L'exposition propose des peintures d'Etienne Gros et des sculptures de Philippe Morel. / © Jas de la Rimade
L’exposition propose des peintures d’Etienne Gros et des sculptures de Philippe Morel. / © Jas de la Rimade

Le site archéologique d’Olbia à Hyères (83)

A partir du 15 mai, le public peut de nouveau visiter le site archéologique d’Olbia, sous réserve d’un accueil régulé. Située sur un léger promontoire en bord de mer, la ville fortifiée d’Olbia, qui signifie « la bienheureuse », a été fondée par les Grecs vers 325 avant notre ère et était une escale maritime. 

Les vestiges mis au jour permettent aux visiteurs de comprendre l’évolution urbaine d’une ville antique sur 1000 ans. On y trouve fortifications, rues aménagées avec égouts et trottoirs, puits collectif, îlots d’habitations divisés en maisons, boutiques, thermes et sanctuaires.

Olbia est l’unique témoin, conservé dans l’intégralité de son plan, d’un réseau de colonies-forteresses grecques, fondées à partir du IVe siècle avant J.-C. / © Site archéologique d'Olbia
Olbia est l’unique témoin, conservé dans l’intégralité de son plan, d’un réseau de colonies-forteresses grecques, fondées à partir du IVe siècle avant J.-C. / © Site archéologique d’Olbia

Le week-end, le site archéologique est ouvert de 14h à 17h30. Des visites guidées sont possibles pour moins de 10 personnes, sur réservation. 

À Hyères, la Villa Noailles,  la Tour des templiers, et la Collégiale Saint-Paul ont également rouvert.

Le musée des Gueules rouges à Tourves (83)

Le musée des Gueules rouges a rouvert le 20 mai, en s’adaptant au contexte actuel. En plus des mesures sanitaires, les visites guidées de la mine sont désormais organisées avec 3 départs par jour et 9 personnes par visite.

Le musée est ouvert mercredi, samedi et dimanche, de 14 h à 18 h, les visites guidées se font à 14 h 30, 15 h 30 et 16 h 30.

Le long d’un parcours de visite ludique, ce musée retrace l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var. / © Musée des Gueules rouges
Le long d’un parcours de visite ludique, ce musée retrace l’histoire de l’exploitation minière de la bauxite dans le Var. / © Musée des Gueules rouges

L’exposition Alain Pontarelli, « Gueules rouges, cols bleus et mains rouillées » est prolongée jusqu’au 30 août. 

Le centre d’art contemporain à Châteauvert (83)

Le centre d’art contemporain de Châteauvert prévoit une réouverture pour le 20 mai.

Les visiteurs pourront prolonger la visite dans le jardin de sculptures, composé d’œuvres monumentales d’artistes de renom. / © Centre d’Art Contemporain de Châteauvert.
Les visiteurs pourront prolonger la visite dans le jardin de sculptures, composé d’œuvres monumentales d’artistes de renom. / © Centre d’Art Contemporain de Châteauvert.

Au bord de la rivière Argens, ce centre d’art contemporain accueille, dans ses 350m², des expositions collectives ou monographiques d’artistes représentatifs de la diversité des courants et des tendances de l’art des XXe et XXIe siècles.

Le centre d’art de Sainte-Anastasie-sur-Issole a également rouvert.

Le musée des comtes de Provence à Brignoles (83)

Le musée des comtes de Provence accueille de nouveau du public depuis le 20 mai. Il sera ouvert de 14h à 18h jusqu’à dimanche 24 mai, puis les mercredis, samedis et dimanches de 14h à 18h.

Le musée, abrité par le Palais des Comtes de Provence, propose des collections autour de la culture locale et provençale. Les incontournables : la salle Parrocel (célèbre dynastie de peintres dont Joseph, peintre de Louis XIV), le sarcophage de la Gayolle du IIIe siècle, la barque en béton armé de Joseph Lambot. 

Les thématiques du musée sont très diversifiées, alliant archéologie, art sacré, beaux-arts, arts, traditions populaires et histoire naturelle. / © Musée des Comptes de Provence
Les thématiques du musée sont très diversifiées, alliant archéologie, art sacré, beaux-arts, arts, traditions populaires et histoire naturelle. / © Musée des Comptes de Provence

Le musée des arts et traditions populaires de Draguignan (83)

Partez à la découverte du patrimoine de la Provence Varoise. Au coeur du centre ancien de Draguignan, le musée des arts et traditions populaires, créé dans les années 1980, est un musée ethnologique qui retrace le quotidien des habitants des 19ème et 20ème siècle.

Ces anciens objets du quotidien racontent les savoir-faire, les techniques et les usages de l’agriculture, de l’industrie, des religions, ou des festivités. / © Musée de TAP
Ces anciens objets du quotidien racontent les savoir-faire, les techniques et les usages de l’agriculture, de l’industrie, des religions, ou des festivités. / © Musée de TAP

Il offre 600 m2 d’expositions permanentes et temporaires sur 3 niveaux, ainsi qu’une présentation en extérieur. 

Il est ouvert du mardi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h, pour une entrée à 3,50€

Et pour une sortie culturelle et naturelle :

L’interdiction d’accès aux massifs et aux berges des cours d’eau est levée. L’accès au Parc national du Mercantour est donc désormais autorisé, dans le respect des dispositions nationales du déconfinement.
 





Source link

Autres articles

images de la fête de la musique sur la Côte d’Azur

adrien

journée du don de moelle osseuse, les idées reçues sur ce don primordial

adrien

Le trafic aérien des jets privés en phase de redécollage sur la Côte d’Azur

adrien

Enquête sur l’attentat de Notre-Dame à Nice : trois hommes interpellés

adrien

Plainte pour discrimination après sa grossesse, la danseuse du ballet de Nice obtient gain de cause

adrien

le terminal 2 rouvre en totalité, le terminal 1 n’ouvrira pas avant mars 2021

adrien