Nice

quand une exposition consacrée à Belmondo devient une exposition hommage


Jean-Paul Belmondo s’est éteint ce 6 septembre à l’âge de 88 ans. Depuis le 20 juillet à Nice, une exposition lui est consacrée à travers les nombreux clichés pris par Charles Bébert, dit « le chasseur d’images ». Depuis la mort du grand Bébel, elle prend une toute autre ampleur.

Si le grand Bébel vous manque déjà vous pouvez redécouvrir ce monument du cinéma pour une exposition « Hors les Murs » place Pierre Gautier à Nice. C’est l’itinéraire d’un journaliste-reporter-photographe institulé « Et de Bébel à Bébert… »

Cette expo extérieure et gratuite propose 130 photos dont 40 grands formats, consacrés à Jean-Paul Belmondo.  

Sans le savoir, le photographe de presse haut en couleur originaire de Nice, Charles Bébert, allait immortaliser l’une des plus grandes figures du cinéma français. 

Je perds un grand ami, un ami de plus de 50 ans. A chaque fois qu’il était à Nice, il venait me voir. J’allais avec lui à Saint-Jean Cap Ferrat, on faisait des photos, on mangeait en famille… Un gentil garçon, je perds vraiment un GRAND ami…

Charles Bébert

Photographe depuis l’âge de 14 ans, Charles a immortalisé pendant plus de 60 ans toutes les célébrités de passage sur la Côte d’Azur et tous les grands évènements entre Cannes et Monaco.

Cette rétrospective rassemble de nombreuses images iconiques de stars sur la French Riviera.

Charles Bébert a diffusé ses photos dans de nombreux journaux et magazines. Jean-Paul Belmondo sur le tournage du film Joyeuses Pâques en 1984.

Charles Bébert a diffusé ses photos dans de nombreux journaux et magazines. Jean-Paul Belmondo sur le tournage du film Joyeuses Pâques en 1984.


© Charles Bébert

Correspondant dans le Sud notamment pour l’agence Sipa Press et pour Flash Press en Espagne, tout au long de sa vie Charles Bébert a diffusé ses photos dans de nombreux journaux et magazines.

Jean-Paul Belmondo sur le tournage de Tendre Voyou à Nice en 1966.

Jean-Paul Belmondo sur le tournage de Tendre Voyou à Nice en 1966.

© Charles Bébert

Certaines sont emblématiques.

L’hommage des Niçois

Depuis ce mardi 7 septembre, un cahier de condoléances a été installé sur le parvis du Musée de la Photographie Charles Nègre. Les Niçois s’y pressent ce mardi matin pour rendre hommage par écrit à Jean-Paul Belmondo.  

L’exposition « De Bébel à Bébert… » qui devait durer jusqu’au 12 septembre est prolongée jusqu’au 19 septembre.

Elle est composée de deux parties. Parallèlement à l’exposition « hors les murs » intitulée « De Bébel à Bébert… », le Musée de la Photographie a proposé de consacrer dans sa Galerie, une rétrospective sur le travail de Charles Bébert.

A découvrir à la Galerie du musée : tirages vintage, cinéma, musique, portraits de femmes, foot (grande passion de Charles Bébert), sport, famille princière de Monaco, Stars à l’aéroport ou encore le Nice des années 60, 70…





Source link

Autres articles

Une ferme-école, une résidence hôtelière écologique autour du château de la Penne : la permaculture prend forme

adrien

vague de réactions après l’expulsion de maître Sollacaro d’un procès à Aix

adrien

Les restaurateurs de la Côte d’Azur s’organisent pour proposer des menus pour le réveillon du Nouvel An

adrien

153 classes ont été fermées à cause du Covid, certaines ont pu rouvrir ce lundi

adrien

Malgré un match contre Monaco à huis-clos, les supporters de l’OGC Nice nombreux devant l’Allianz Riviera

adrien

le Mamac, Musée d’art moderne et d’art contemporain fête ses 30 ans

adrien