Nice

première ville de France à être couverte par la 5G

Notez cet article



Nice donne le top départ de la 5G en France avec SFR. Ce vendredi 20 novembre, à midi, 50% de la population niçoise a été dotée en 5G. Son déploiement va se poursuivre dans les prochaines semaines. 

De la 3G à la 4G et maintenant à la 5G. Comme son nom l’indique, la 5G est la cinquième génération de réseaux mobiles. Elle est conçue pour répondre à la très grande croissance des données et à la connectivité de nos sociétés. Un réseau qui se veut plus performant et qui pourra bénéficier aux objets connectés, aux industries ou même à la télémédecine. 

Alain Weill, Président Directeur général d’Altice France, Grégory Rabuel, Directeur général de SFR, et Christian Estrosi, maire de Nice et président de la métropole Nice Côte d’Azur, ont donné ce vendredi 20 novembre le coup d’envoi de la 5G en France, avec l’inauguration du réseau 5G de SFR à Nice. 

La 5G offre aujourd’hui à Nice de grandes perspectives d’innovations et de développements. Elle contribuera demain à la croissance de SFR et du pays tout entier 

Grégory Rabuel, Directeur Général de SFR 

Depuis midi, 50% de la population niçoise est couverte par la 5G. Pour en bénéficier, l’utilisateur doit posséder un smartphone compatible et avoir souscrit un forfait 5G. Dans les semaines à venir, le réseau sera déployé sur tout le territoire. 
 

Mon engagement a toujours été de faire de Nice un territoire d’attractivité, pour ses habitants mais aussi pour l’industrie, les startups et les universités. Voir aujourd’hui Nice devenir la première ville de France équipée en 5G est une fierté. C’est aussi l’illustration concrète de la force d’attraction de notre tissu économique et du dynamisme de notre métropole.

Christian Estrosi, maire de Nice


La 5G reste néanmoins un sujet polémique  

  • Un impact pour la santé ? 

Les inquiétudes autour de la 5G sont multiples et les avis politiques divergent. En septembre, près de 70 élus de gauche et écologistes, signataires d’une tribune dans le JDD, ont demandé un moratoire sur la 5G.  Le président de la République Emmanuel Macron a alors rétorqué que la France allait « prendre le tournant de la 5G » et a taxé ses détraqueurs de défenseurs du « modèle Amish » et du « retour à la lampe à huile ». En mai, une trentaine de députés LR avaient également réclamé une commission d’enquête sur les impacts potentiels en matière de santé.

En septembre 2020, un rapport intitulé « Déploiement de la 5G en France et dans le monde : aspects techniques et sanitaires » a été remis au gouvernement.  Celui-ci souligne : « Il n’existe pas, selon le consensus des agences sanitaires nationales et internationales, d’effets néfastes sur la santé avérés à court terme, en dessous des valeurs-limites d’exposition recommandées.» Les craintes liées aux fréquences plus élevées ou aux antennes ne changent rien : tous les équipements radioélectriques sont soumis à des limites d’exposition. 

  • Des craintes environnementales 

La 5G est-elle plus énergivore ? Lors de la conférence de presse de ce matin, Christian Estrosi a rétorqué : « La consommation énergétique de la 5G est 10 fois moins énergivore que celle de la 4G. » En effet, la 5G transportera plus de données et plus rapidement donc elle engendrera des économies d’électricité ». Mais celles-ci pourraient être annulées dans le temps. « L’amélioration de l’efficacité énergétique ne suffira pas, à long terme, à contrebalancer l’augmentation du trafic » souligne l’Arcep, l’autorité de régulation des communications électroniques des postes, dans un rapport sur l’empreinte carbone du numérique. La 5G risque donc de provoquer une demande plus forte grâce aux opportunités  qu’elle offre et donc d’augmenter la consommation. 

Il y aura aussi une empreinte écologique avec la consommation des équipements. Tous les téléphones ne sont aujourd’hui pas équipés pour acceuillir la 5G. D’après l’Ademe, agence de la transition écologique, un smartphone est composé de plus de 70 matériaux différents dont le cobalt.

A Nice, Juliette Chesnel-Le Roux, conseillère municipale Europe Ecologie Les Verts, a elle aussi émis certaines réserves. 

 

Les risques n’ont pas été évalués et ne sont pas suffisamment connus. On aurait souhaité que les études d’innocuité soient faites, ça n’a pas été le cas. Le rapport de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) n’est prévu que pour 2021.

Juliette Chesnel-Le Roux, conseillère municipale EELV

 

  • Les forfaits risquent d’augmenter 

Au lancement, les forfaits mobiles 5G seront plus chers que ceux proposant une offre 4G. Les forfaits 5G de SFR par exemple, démarrent à 40€/mois pour 80 Go, et montent ensuite à 50€/mois pour 100 Go puis 65€/mois pour 150 Go. Tout comme Orange, SFR propose un forfait 5G illimité à 95€/mois.

  • La protection des données 

Les fournisseurs 5G sont-ils plus susceptibles de nous espionner ? C’est sur la base de cette crainte que l’équipementier chinois Huawei a été évincé dans de nombreux pays. Comme en France, où les opérateurs doivent démanteler leurs installations Huawei. Ils espèrent être dédommagés par l’Etat. 

La 5G est conçue pour apporter un niveau de sécurité supérieur à celui de la 4G. Il sera donc plus difficile pour des « hackers » d’agir mais les risques en cas de réussite seront plus grands. 

En France le déploiement de la 5G continuera de se poursuivre sur les semaines à venir. D’autres grandes métropoles comme Bordeaux, Paris, Marseille ou Lille sont toujours en concertation citoyenne. Les opérateurs devraient continuer à déployer leurs réseaux comme Orange, prévu à la fin du mois, tandis que Bouygues Telecom a déjà confirmé avoir choisi la date du 1er décembre. 

 





Source link

Autres articles

Nice : l’exposition Pierre Soulages rouvre ses portes ce 16 mai et continue en visite virtuelle à 360°

adrien

Covid-19 : “la désinfection des plages pourrait être néfaste pour l’environnement”

adrien

Le Mas, village sinistré et oublié des Alpes-Maritimes

adrien

Des traversées en ferry vers la Corse vendues au départ de Nice alors que le port est fermé

adrien

la rentrée des enseignants ce matin dans un lycée de Nice

adrien

La construction de la nouvelle maison d’arrêt de Nice toujours incertaine

adrien