Nice

port du masque (ou pas) dans les centres commerciaux de la Côte d’Azur

Notez cet article



Comment faire ses soldes pendant cette période de crise sanitaire ? Port du masque ou pas ? On fait le point sur les règles sanitaires en vigueur dans les magasins et les centres commerciaux de Cap 3000, Polygone Riviera et Nice Etoile.

A vos soldes, prêts, masqués ! Ou pas… C’est toute la difficulté dans cette période de risque de contamination. Les soldes ont commencé ce mercredi 15 juillet. Des soldes qui avaient été reportés en raison de la période de confinement. Dès ce matin, avant l’heure d’ouverture, l’affluence était forte devant l’entrée de Nice Etoile. Pour se démarquer des soldes sur internet, Nice Etoile fait sa publicité sur « Les Soldes en vrai ».

Vague de clients

Dans les Alpes-Maritimes, les centres commerciaux ont rouvert le 11 mai avec des règles sanitaires strictes : Polygone Riviera (Cagnes-sur-Mer), Nice Etoile (Nice) et Cap 3000 (Saint-Laurent-du-Var). Près de deux mois après cette réouverture, ils doivent faire face à une vague de clients plus ou moins récalcitrants à l’idée de porter le masque dans les commerces ou les allées des centres. Polygone Riviera propose des rabais de 20 à 50 % : « Back to Soldes ».Dans les chaînes comme H&M, Sephora et Footlocker le masque est obligatoire. Sinon, impossible de rentrer. A la recherche des bonnes affaires, une jeune mère de famille croisée devant le centre commercial de Nice Etoile, constate : « On va profiter de l’occasion tout simplement, avec le confinement il y a beaucoup de monde aujourd’hui. » 

« Quand il fait ces chaleurs-là, c’est horrible ! »

La plupart des clients est prêt à porter son masque à l’intérieur du magasin pour faire ses achats. Une cliente française, masque à la main, vivant en Allemange est indignée : « on est choqué parce que ici il n’y a pas beaucoup le port du masque alors qu’en Allemagne on ne rentre pas sans les masques et là je ne me balade pas dans les rues sans le masque. » Un couple de personnes âgées renchérit : « Même si ce n’est pas obligatoire, on le met ! » En sortant du magasin, une jeune femme est soulagée de pouvoir enlever son masque. Elle accepte cette contrainte mais précise : « quand il fait ces chaleurs là, c’est horrible ! ». 

A partir du 1er août, le port du masque devrait être obligatoire dans les lieux publics fermés. Une annonce faite par le président de la République dans son allocution du 14 juillet. 

Contraintes sanitaires

A l’intérieur des centres commerciaux : gel hydro-alcoolique à disposition et sens de ciruclation pour les clients. Des contraintes sanitaires en vigueur depuis le 11 mai qui pourraient rebuter les clients. Depuis le déconfinement, tous les habitués du shopping ne sont pas retournés dans les magasins.
 

« Pour un shopping serein »

Pour expliquer à sa clientèle les conditions d’accès, Cap 3000 a fait une vidéo sur son compte Facebook. Depuis sa réouverture le port du masque est obligatoire pour les adultes et pour les enfants à partir de 3 ans. Les agents de sécurité surveillent le respect de ces règles. Des gels hydro-alcooliques sont à disposition dans l’accueil, respect du centre de circulation et le respect des files d’attente matérialisées au sol par une barre tous les mètres, avec un slogan : « Tous mobilisés pour un shopping serein ». Attention, tous ces centres commerciaux peuvent être contrôlés. Si les mesures ne sont pas respectées, une fermeture pourrait être envisagée par la Préfecture des Alpes-Maritimes, même en période de soldes. 
 



Source link

Autres articles

Les guides interprètes conférenciers en danger avec l’épidémie Covid : “j’ai des collègues qui m’appellent en sanglots”

adrien

Pénurie de dons de sang en région PACA, un niveau jamais atteint depuis 10 ans

adrien

les Alpes-Maritimes et le Var se souviennent

adrien

des clichés au coeur de la mer pour défendre la nature et la biodiversité

adrien

Bars, salles de sport, piscines, mariages…Pour y voir plus clair dans les mesures du préfet des Alpes-Maritimes

adrien

Réouverture de lieux culturels : nos idées pour ce week-end sur la Côte d’Azur

adrien