Nice

Olivier Véran alerte sur une situation préoccupante dans les Alpes-Maritimes, particulièrement à Nice

Notez cet article


Au 1er jour du lancement de la campagne de vaccination en France, dans deux Ehpad de Sevran et Dijon, le ministre de la santé n’exclut pas une 3eme confinement en « cas d’aggravation ». Christian Estrosi annonce la réunion d’un Conseil local de santé publique, à Nice, ce lundi.

Ce dimanche, 3 trois territoires « inquiètent » les autorités de santé, à savoir la région Grand-Est, la Bourgogne-Franche-Comté et les Alpes-Maritimes.

Dans le 06, selon Santé Publique France, le taux d’incidence, au 23 décembre était de 340. Ce qui indique que la situation est désormais similaire à celle de fin octobre (début du deuxième confinement).

COVID 19 : situation épidémique en France (26/12/2020)

COVID 19 : situation épidémique en France (26/12/2020)

© Santé Publique France

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le premier ministre évoque un possible 3e confinement :

L’augmentation de l’incidence chez les personnes âgées dans certains territoires ruraux fait, en particulier, craindre une hausse des hospitalisations dans les jours à venir. Les élus ont raison de se mobiliser : nous ne pouvons pas nous permettre de laisser flamber l’épidémie à nouveau. Nous prendrons les mesures nécessaires, si la situation devait s’aggraver.

Olivier Véran, ministre de la santé

« L’ensemble des hôpitaux du 06 sont en mesure d’augmenter leur capacité d’accueil »

Le Professeur Michel Carles, infectiologue au CHU de Nice, sera l’invité de notre journal ce lundi. Il nous donne des éléments de contextualisation de ses chiffres :  

Nous avons augmenté le nombre de tests de manière significative avant les fêtes de fin d’année, ce qui constitue l’une des explications. L’autre élément important à prendre en compte, c’est le nombre important de clusters apparus dans nos Ehpad. Dans notre Région, le troisième âge représente un grand nombre de ces cas positifs, c’est une spécificité régionale.  

Pr. Michel Carles, infectiologue au CHU de Nice

Le dépistage en Ehpad, est, en effet, systématique. Sur la commune de Vence, plus de 100 pensionnaires et personnels de la maison de retraite La Vençoise ont été testés positifs au coronavirus ces dernières semaines.

Bien que pour l’heure, le Dr. Michel Carles ne constate pas d’afflux massif de patients dans les hôpitaux niçois, ce spécialiste ne relativise pas la situation et s’attend, dans les jours qui viennent à une augmentation du nombre d’hospitalisations. 

L’ensemble des hôpitaux du 06 sont en mesure d’augmenter leur capacité d’accueil. Nous gardons toujours plus d’une 10 aine de lits de réanimation et d’hospitalisation, et nous réajustons cette jauge en fonction des besoins. 

Pr. Michel Carles, Infectiologue au CHU de Nice

Un conseil local de santé publique se réunira ce lundi

En réaction à cette alerte, le maire de Nice, Christian Estrosi a réagi le Conseil local de santé publique en visionconférence. Par voie de communiqué, les services de la villes confirment que les différents indicateurs liés à l’épidémie de Covid n’ont fait que conforter les inquiétudes perçues ces derniers jours :

  • 15 admissions supplémentaires en réanimation au CHU de Nice en une semaine. Soit, un total de 57 lits occupés au sein du service Covid.
  • Le taux de positivité s’est rapproché de 7% contre à peine 5.5% au 21 décembre 2020, avec 2747 personnes positives semaine 50 selon les chiffres de l’Agence régionale de Santé.
  • Nette hausse des verbalisations par la Police Municipale, +50% pour déplacement interdit et sans justificatif, 19 verbalisations pour non port du masque sur l’espace public sur la seule journée du 23 décembre 2020 contre 7 par jour en moyenne la semaine précédente. Face à cette réalité la Police Municipale de Nice a renforcé ses contrôles et préventions sur le respect des gestes barrière.

L’épidemie en France

COVI 19 : bilan épidémique national (26/12/2020)

COVI 19 : bilan épidémique national (26/12/2020)


© ARS PACA

Le ministre de la Santé a invité les Français à être prudents et responsables le soir du réveillon du Nouvel An : 

Le meilleur moyen de célébrer l’entrée dans la nouvelle année, c’est de ne pas la célébrer ! (…) On ne peut pas, pour une soirée, prendre le risque de bloquer à nouveau le pays pendant des semaines.

Olivier Véran, ministre de la santé

 





Source link

Autres articles

Le trafic aérien des jets privés en phase de redécollage sur la Côte d’Azur

adrien

Le Mas, village sinistré et oublié des Alpes-Maritimes

adrien

la rentrée des enseignants ce matin dans un lycée de Nice

adrien

Nice : l’exposition Pierre Soulages rouvre ses portes ce 16 mai et continue en visite virtuelle à 360°

adrien

Coronavirus: les enjeux de la commission d’enquête parlementaire sur la crise sanitaire selon son rapporteur Eric Ciotti

adrien

les Alpes-Maritimes, le Var et le Vaucluse passent en rouge

adrien