Nice

Les meilleurs lieux pour pêcher à Nice

pêcher à Nice

Les alentours de la ville de Nice sont riches d’idées de balades et de découvertes inédites. Les touristes pourront y admirer les petites routes escarpées de l’arrière-pays ou les mythiques nationales du bord de mer.Ils peuvent admirer les belles villes du littoral, les jolis villages perchés, les vallées, les parcs naturels, les montagnes environnantes et même des endroits pour y pratiquer les activités de la pêche. Balade en famille ou en compagnie des amis, les fanatiques du voyage pourront profiter de la richesse et de la beauté de la ville de Nice pour effectuer la pêche en toute tranquillité.

Grand lac de Vens

Le grand lac de Vens se situe entre Saint-Étienne de Tinée et le Col de la Bonnette dans le département des Alpes Maritimes. Il se trouve à 2302 mètres d’altitude et ce lac offre une couleur bleu vert émeraude. Le grand lac de Vens propose d’admirer une grande faune,dont les animaux sous l’eau. Outre la pratique de la randonnée, la pêche à la truite est parmi les activités les plus prisées dans le grand lac de Vens. Elle est réservée aux pêcheurs courageux, mais à force de persévérer, la récolte sera la bonne.

La Siagne

La Siagne se trouve à l’ouest du département des Alpes Maritimes et il est aussi riverain avec le département du Var dans sa partie inférieure. La Siagne est un cours d’eau calcaire qui possède une productivité alimentaire importante. D’ailleurs, elle regorge de larves aquatiques comme les gammares, les trichoptères et les éphéméroptères. La Siagne se prête bien à la pêche au lancer. Dans les eaux claires de la Siagne, l’emploi des lunettes polarisantes est préconisé, car elles assurent le meilleur repérage des poissons en poste.

La grande Siagne

La grande Siagne est située entre le pont de Tanneron et le barrage anti-sel de Mandelieu. La richesse alimentaire de ses eaux assure une croissance rapide des espèces piscicoles présentes. Il n’est donc pas rare de piquer des gardons de la taille de la main ou encore des tanches magnifiques. Il arrive que les pêcheurs rencontrent une carpe de 10 kilogrammes. Un groupe de carpe se promène souvent en compagnie de tanches ou encore de gros chevesnes. Ce sera le moment idéal pour effectuer la pêche. De plus, l’association des pêcheurs de la grande Siagne donnent des conseilsaux amateurs de pêche. Selon eux,pour attraper des poissons dans les courants puissants, il faut bien placer son lest afin que l’appât évolue au ras du fond le plus naturellement possible.

Le loup

Les amoureux de la pêche peuvent en profiter de l’abondance des truites farios. Elles sont de belles tailles et se pêchent au toc. La teigne et la patraque sont très utilisées mais le ver de terreau n’est pas en reste et demeure une valeur sûre. Néanmoins, si les pêcheurs procèdent au toc, au lancer ou encore à la mouche, ils pourront souvent faire de belles pêches.

La Cagne

Long d’une vingtaine de kilomètres, la Cagne est un cours d’eau méditerranéen. La Cagne est un petit fleuve côtier français qui rejoint la mer Méditerranée à Cagnes sur Mer, arrondissement de Grasse, du département des Alpes-Maritimes. La pratique de la pêche souvent utilisée dans la Cagne est le toc, les esches, la patraque et la teigne. De plus, pour attraper les farios en poste sous la cascade, les pêcheurs utilisent la petite mouche araignée. Selon les avis de l’association des pêcheurs, la mouche sèche est également une valeur sûre dans la Cagne. Elle attrape facilement les truites et les chevesnes.

La Brague

La brague est un petit fleuve côtier classée en 2ème catégorie piscicole.Elle est un fleuve côtier français du département des Alpes-Maritimes, dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et se jetant dans la mer Méditerranée. Pour être efficace à la mouche dans le fleuve de la Brague, il est nécessaire d’utiliser une canne courte de 6 à 7 pieds équipée d’une soie flottante et d’un bas de ligne court, terminé en 14 /00. De plus, pour faire monter les chevesnes en surface, l’association des pêcheurs préconisent le petit palmer foncé, une simple collerette grise ou encore un croupion de canard. Il faut être discret en pêchant dans la brague, car les chevesnes possèdent une vue redoutable qui lui assure de remarquer rapidement les ombres qui se déplacent sur les berges.

Le var

Un fleuve côtier du Sud de la France, le Var possède un régime fluvial dicté par le massif alpin en amont. Il propose des paysages et des secteurs de pêche riches en grosses truites surtout sur la partie basse. Les pêcheurs y trouveront de la truite et des farios. Ils sont faciles à attraper grâce au toc ou au lancer. Seulement, les farios se cachent souvent dans les mouilles profondes. Le toc est la technique la plus employée pour les capturer habituellement.

Autres articles

Les monuments à visiter à Nice

administrateur

Visite guidée gratuite de Nice en français

administrateur

Les meilleurs établissements de massage ayurvédique à Nice

administrateur

Tout ce qu’il faut savoir pour faire un week-end sportif à Nice

administrateur

Guide des casinos à Nice, Cannes, Grasse et Antibes

administrateur

Nice Parc Castel des deux rois

administrateur