Nice

le point sur les villes où le port du masque est obligatoire dans les Alpes-Maritimes

Notez cet article



Le masque, chirurgical ou en tissu, peut être imposé en extérieur dans les zones où le virus circule activement, sur décision du préfet ou du maire. Pour les administrés, il est parfois difficile de savoir si le port de ce masque est obligatoire ou facultatif. Sur son site, la préfecture des Alpes-Maritimes actualise régulièrement les informations.

Masques obligatoires sur tout le territoire dans 17 communes

Vous êtes sur le territoire de l’une de ces 17 communes ? Pas de question à se poser. C’est le masque obligatoire partout, sur tout l’espace public.

Beaulieu 

► Bairols

► Cagnes-sur-Mer

► Clans

► La Trinité

► Mandelieu-La Napoule

► Massoins

► Menton

► Mougins

► Nice

► Roquebrune Cap Martin

► Saint-Jean-Cap-Ferrat

► Saint-Laurent-du-Var

► Tende

Vallauris

► Vence

► Villefranche-sur-Mer

Communes où le port du masque est obligatoire dans certains secteurs :

Certaines villes ont défini des périmètres où le port du masque s’impose. ces zones sont indiquées par affichage municipal. Sont concernées les communes ci-dessous :

Antibes : les hyper-centres d’Antibes et de Juan-les-Pins, le boulevard Wilson qui les relient, et autour des établissements scolaires ( écoles, collèges et lycées) et des crèches.

Aspremont :  secteur autour de l’école, de la crèche, du jardin central et du club bouliste.

Auribeau-sur-Siagne : secteur autour des écoles et du centre de loisirs et parking J.Raybaud.

Beausoleil : le marché et alentours, la halle couverte et la rue du Marché.

Bendejun : place de l »cole et place de la mairie.

Biot : espaces municipaux d’accueil du public, marché, parcs et jardins communaux, aux alentours des écoles et des crèches, parkings et abords,   EAC, principales rues du village et zones commerciales ( Migranier, St-Philippe, Biot 3000).

La Bollène Vésubie : places De Gaulle, Alphonse Gayrault, Jean-Ange Bosio ( les jours d’offices religieux) et descente des écoles.

Le Broc : places de la Fontaine et de la Ferrage, rue de la Voûte, allée des Arts d’Azur, et les axes qui relient ces deux voies.

Cannes : périmètre comprenant la gare et alentours, bd de la Croisette et la rue d’Antibes et alentours, bd Carnot et alentours, les places de l’Etang, du commandant Maria et Roubaud, établissements scolaires ( écoles, collèges, lycées et centres de formation) et alentours, Cannes la Bocca, quartiers Ranguin et la Frayère.

Le Cannet : places, jardins, squares publics et aires de jeux. Aux alentours des établissements scolaires et sportifs.

Carros :  aux abords des écoles, collèges, établissements sportifs et culturels, commerces.

Colomars : secteur de la Manda, de la base de loisirs jusqu’à la place de la Madone incluse, route d’Aspremont, rue Curti, rue Augier.

Eze : les rues du centre historique.

Falicon : esplanade André Bonny, et parvis de l’école et alentours.

Gattières : aux abords des écoles et chemin de la Bastide.

La Gaude : aux abords des groupes scolaires et de leur parking au moment de l’entrée et de la sortie des classes, zones commerciales, marchés, parking de la mairie.

Grasse : centre historique, écoles au moment de l’entrée et de la sortie des classes.

Gréolières : chemin de la Faïsse, carrefour entre ce chemin, la rue du Ribas et de la route Font Rougière, traverse du Cheiron.

Levens : aux alentours de la crèche, de l’école, du complaxe sportif et dabs le cebtre ancien, place de la République, square Massena et place J. Raybaud.

Lucéram : aux alentours de l’école, place Adrien Barralis et près des commerces, des ervices publics et de la Maison de Pays.

Malaussène : place du Centenaire, la Traverse, rue du Moulin, route de Malaussène, terrain multisports

Pégomas : aux abords des équipements et bâtiments publics, autour des écoles et du collège, places, parcs, jardins publics et commerces.

Peille : aux alentours des écoles.

Roquebillière : promenade Jean Laurenti, rues André Blanc, Auguste et Félix Musso et du plateau Carlo.

Roquefort-les-Pins : zones commerciales et abords des commerces, écoles, lieux publics clos.

Roure :  dans le village, de la Loca au Brec, du début de la route de la Madone à la rue du Baou, chemin de la Douane. 

Saint-Etienne-de-Tinée : dans la partie village, bd De Gaulle, place Centrale, rue Droite. A Auron, place Centrale et avenue Malhira.

Saint-Jeannet : quartier du Peyron, aux abords de l’école, lors d’événements organisés sur la voie publique dans le centre.

Saint-Martin-du-Var : au nord, carrefour RM 6020 et l’avenue des Moulins, à l’ouest, RM6202, à l’est Route de l’Adrech, rues Sideri, Grilli, du collège, au sud rue des poiriers.

Saint-Martin-Vésubie : abords de l’école, de l’église, du cimetière et des marchés.

Saint-Paul-de-Vence : parvis des établissements scolaires et de la crèche, lors du marché du mercredi.

Sospel : aux alentours du groupe scolaire et du collège, la rue Jean Médecin qui traverse le village.

Spéracédès : devant les arrêts de bus, aux abords des écoles et du centre de loisirs.

La Tour-sur-Tinée : école et alentours, centres historiques des villages de la Tour et de Roussillon.

Tourrette-Levens : jardins d’enfants, parcs, stades municipal et principales artères du village.

La Turbie : avenues De Gaulle et de la Victoire ( trottoir nord), montée depuis le bureau de poste jusqu’à la maison de la presse.

Utelle : Abords de l’école, place de la Mairie, descente Giletti et début de la promenade des Châtaigners. 

Valbonne : le secteur de Garbejaire, le secteur de Haut-Sartoux, le village, le secteur de l’Ile Verte, alentours du lycée Simone Veil, parcs et jardins d’enfants.

Valdeblore : centre des villages de la Bolline, la Roche, St-Dalmas et de la Colmiane, aux abords des écoles et du lycée.

Venanson : place St-Jean.

Villeneuve-Loubet : établissements scolaires ( écoles, collège et lycée), aux abords des commerces et de la mairie et sur le port Marina.

Les personnes handicapées ne sont pas soumises à cette contrainte à condition qu’elles puissent présenter un certificat médical confirmant leur handicap et l’impossibilité de porter le masque, et qu’elles respectent toutes les autres précautions sanitaires.

Le non-respect de l’obligation de porter le masque est une infraction punie d’une amende de 135 €.



Source link

Autres articles

On saura ce 18 septembre si la cathédrale orthodoxe russe à Nice est le « Monument préféré des Français 2020 »

adrien

Cannes interdit la consommation et la vente de ce gaz, cette nouvelle drogue des ados

adrien

Témoignage. Tempête Alex – Alpes-Maritimes : Saint-Martin-Vésubie, les retrouvailles de Catherine et sa fille Anna

adrien

Un bureau supplémentaire, un balcon ou un jardin… Le nouveau projet immobilier de nombreux Français

adrien

Nice Jazz Festival, Festival Yeah, Midi Festival… ces événements de la région gardent espoir pour l’édition 2021

adrien

Découvrez notre sélection des 10 plus belles plages de Provence et de Côte d’Azur

adrien