Image default
Nice

la commune cherche un agriculteur, un appel à projet est lancé

la commune cherche un agriculteur, un appel à projet est lancé
5 (100%) 1 vote[s]


La chambre d’agriculture des Alpes-Maritimes a passé une convention avec la commune de Saint Martin du Var pour favoriser l’installation d’agriculteurs. Le terrain « La lausière » de 3 500 mètres carrés est disponible. Pour le visiter, il faut s’inscrire ! 

Vous êtes agriculteur ou vous souhaitez le devenir dans le cadre d’un projet de reconversion ?
A Saint Martin du Var, commune des Alpes-Maritimes située sur la rive gauche du fleuve Var, il est possible de bénéficier d’une parcelle de terre.
Il s’agit d’un terrain plat, très fertile car situé dans le lit majeur du fleuve en amont de la commune. Sa superficie ?  3900 m² dont 3 500 de surface agricole utile. Un petit bâtiment de 20 m² permet de stocker le matériel. Le raccordement à l’eau potable est en cours, tout comme le raccordement du bâtiment à l’électricité et à l’assainissement. 
Si vous êtes intéressé, la chambre agriculture organise une visite sur site le 30 juin mais il faut se faire connaître préalablement. 7 personnes sont déjà inscrites et ont rempli le formulaire.

Du maraîchage ou de l’horticulture

 

Le terrain, en amont de la commune.

Le terrain, en amont de la commune.

© Chambre d’agriculture 06

Pour la chambre d’agriculture, ce terrain est propice à la culture de fruits et légumes, ou encore à la production de plantes aromatiques, de fleurs, de cactées. Possibilité de diversification : des poules pondeuses, ou autres. Les candidats ont encore un peu de temps pour finaliser leur projets. La date limite de dépôt est fixée au 24 août avec un entretien des candidats le 8 septembre. L’installation est souhaitée dans la foulée.


De nécessaires conventions 

Pour Estelle Pernot, qui porte ce projet pour la chambre d’agriculture,
 

Le foncier dans les Alpes-Maritimes est inabordable, il n’y a que des projets immobiliers et si les collectivités ne s’engagent pas en proposant un terrain avec un bail rural, il est totalement impossible pour un agriculteur de s’installer.

Estelle Pernot, chambre d’agriculture 06

Des conventions sont donc passées entre les municipalités, la Métropole et la chambre d’agriculture.
La commune de Saint Martin du Var n’a pas hésité, elle rappelle son engagement dans l’appel à projet :
 

Déterminés à préserver les espaces agricoles exceptionnels du territoire, et conscients des difficultés pour de jeunes agriculteurs à accéder à la propriété foncière sur la plaine du Var, les élus de la commune de St Martin du Var se mobilisent pour acquérir des terrains à forte valeur agronomique, situés dans la Plaine du Var, et les remettre à la disposition de porteurs de projets agricoles. Deux jeunes maraîchers se sont ainsi installés début 2019 sur une propriété agricole située au sud du village (quartier de la Digue). La Commune a depuis fait l’acquisition d’une nouvelle parcelle de parcelle de terre agricole, située au nord du village (quartier La Lausière) sur laquelle elle souhaite de nouveau implanter une activité agricole durable.

Mairie de Saint Martin du Var

Un solde négatif

Le département des Alpes-Maritimes compte un millier d’exploitants agricoles. Il y a environ 40 installations, mais 60 cessatsions d’activité. Le solde est donc négatif. Tous les projets immobiliers nous font perdre un peu plus de terrain chaque année, il faut se battre pour maintenir des terrains à vocation agricoles dans les PLU, déplore Estelle Pernot.
Outre Saint Martin du Var, ces conventions ont permis à un chevrier de commencer une activité à Valbonne. Une ferme de volailles existe désormais sur la commune de Contes. A Carros, deux maraîchers travaillent depuis 2016 et un oléiculteur à Bonson.

Jonathan est maraîcher à Saint Martin du Var et il raconte son expérience : 

 Un espoir : la prise de conscience de l’intérêt de circuits courts ces dernières années, et plus récemment avec l’épidémie de Covid-19 et le confinement. Il y aussi l’arrivée de nouveaux élus avec les élections municipales. Le bétonnage, un enjeu de campagne !



Source link

Related posts

Les guides interprètes conférenciers en danger avec l’épidémie Covid : “j’ai des collègues qui m’appellent en sanglots”

adrien

Réouverture des restaurants : des menus sur smartphone pour éviter la contamination

adrien

Le point sur le mercato de l’OGC Nice

adrien