Nice

du bronze européen et Tokyo à portée de main pour le 4×100 m féminin avec la Niçoise Charlotte Bonnet

Notez cet article



Emmené par Marie Wattel et la Niçoise Charlotte Bonnet, le relais 4×100 m féminin a apporté à l’équipe de France sa première médaille de la semaine. Une belle pièce de bronze, aux Championnats d’Europe de natation. Une victoire remportée ce lundi 18 mau au soir à Budapest.

Une nouvelle médaille au palmarès de Charlotte Bonnet ! Emmené par Marie Wattel et Charlotte Bonnet, le relais 4×100 m féminin a apporté à l’équipe de France sa première médaille de la semaine, en bronze, aux Championnats d’Europe de natation, ce lundi 18 mai à Budapest, et sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo est à portée de main.

 Il y a trois ans à Glasgow, déjà avec Bonnet et Wattel, mais aussi avec Béryl Gastaldello, l’autre sprinteuse tricolore qui monte, les Françaises s’étaient parées d’or.

A suivre sur Francetv > les Championnats d’Europe de Natation.

Sans Gastaldello cette fois, restée s’entraîner aux Etats-Unis, mais avec Anouckha Martin et Assia Touati, elles se sont classées troisièmes (3:35.92), derrière la

Grande-Bretagne (3:34.17) et les Pays-Bas (3:34.29).

 

Ce n’est pas la composition habituelle, on pensait se faire distancer beaucoup plus par les Hollandaises notamment, et on n’est vraiment pas loin de la première place, c’est cool

Charlotte Bonnet.

Au-delà du podium européen, ce qu’il faut retenir, c’est que le relais français peut quasiment dire qu’il tient sa place pour les JO dans dix semaines (23 juillet-8

août).

Pour s’y inviter, le quatuor bleu, absent – pour neuf centièmes – des Mondiaux-2019 où douze des seize billets olympiques ont été distribués, doit impérativement faire partie des quatre meilleures nations mondiales n’en ayant pas encore empoché, au 31 mai.

Une carte à jouer à Tokyo

Après cette finale continentale, il occupe la deuxième position, à la faveur de ses 3 min 35 sec 64 nagées à Saint-Raphaël en décembre dernier, derrière la performance britannique dans le bassin hongrois. Danoises et Italiennes, entre autres, restent derrière.

Wattel comme Bonnet se projettent déjà à Tokyo.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

Autres articles

à 94 ans, l’ancien coureur Vincent Vitetta attend avec impatience le grand départ à Nice

adrien

Pour un ancien magistrat de Nice, « l’arrêté imposant le port du masque est une violation flagrante du droit »

adrien

En visite hier soir dans le quartier des Moulins, Christian Estrosi pris à partie par les habitants

adrien

à Nice, le couvre-feu a bien été respecté samedi soir

adrien

Records de chaleur pour les minimales dans le Var et les Alpes-Maritimes ce lundi

adrien

comment les touristes étrangers sont contrôlés (ou pas) à l’aéroport

adrien