Image default
Nice

Des traversées en ferry vers la Corse vendues au départ de Nice alors que le port est fermé

Notez cet article



Depuis la reprise des liaisons entre la Corse et le continent, les clients de Corsica Ferries qui ont réservé des billets au départ de Nice ont eu une mauvaise surprise.

« Au début du mois, j’ai pris un billet Nice-Bastia pour le 12 juin. Et trois jours avant la date de départ, je reçois un mail qui me demande de modifier mon billet pour un départ de Toulon, sans autre explication », détaille Harmonie Odoir. La jeune femme voulait rendre visite à sa belle famille à Furiani, mais face au surcout imprévu lié au changement de ville de départ, elle a abandonné. 

 Pas de remboursement 

Je ne peux pas me permettre de payer 100€ en plus pour un aller-retour à Toulon imprévu. La compagnie aurait au moins pu mettre en place une navette, là ils nous préviennent au dernier moment et nous disent « débrouillez-vous ».  

Harmonie Odoir, cliente Corsica Ferries

Dans le même cas, plusieurs clients de la compagnie ont dû annuler leur séjour et ont demandé un remboursement de leur billet, sans succès pour ceux qui n’avaient pas souscrit à une assurance annulation.

« Le service client est très très très difficle à joindre. Après de multiples messages et appels, Corsica Ferries a seulement accepté de suspendre mes billets jusqu’en 2021, mais si ceux que je choisis plus tard sont plus chers, le surcoût sera à mes frais », regrette Harmonie Odoir. 

Réorganisation des traversées  

Actuellement, les navires Corsica Ferries effectuent des traversées quotidiennes entre Toulon et Bastia et entre Toulon et Ajaccio, trois fois par semaine.  La ville de Nice vient d’annoncer la reprise de liaisons maritimes entre Nice et la Corse à parti du 1er juillet. Mais hier encore, il était possible de réserver une traversée au départ de Nice à partir du 20 juin. Les client concernés vont devoir eux aussi finalement partir de Toulon, à leur frais. 

Contacté, le président de Corsica Ferries Pierre Mattei a répondu au mécontentement : 

Le programme initial a toujours été ouvert à la vente. Nous reorganisons les traversées à j-7 environ en prenant en compte les différents niveaux de décision et en combinant toutes les contraintes : limitation de la capacité , protocoles nationaux, fermetures locales etc … 

Pierre Mattei, PDG de Corsica Ferries

Cabines obligatoires

Le président de la compagnie maritome a également rappelé que « l’obligation pour les passagers de voyager à bord d’une cabine, afin de respecter les distanciations sociales, est en vigueur jusqu’au 22 juin. » Concernant l’évolution de la fréquence des traversées pour cet été, la situation reste incertaine. 

L’année dernière à la même période, il y avait environ quatre fois plus de traversées. L’évolution à prévoir pour cet été reste encore inconnue, compte tenu du retard des réservations.

Pierre Mattei, PDG de Corsica Ferries

La ville de Nice prévient : « conformément au souhait de Christian Estrosi de limiter les émissions de gaz à effet de serre et en accord avec Pierre Mattei, les fréquences des ferries ainsi que leurs horaires seront ajustés ». Le port de Nice affirme que ses équipes sont prêtes pour assurer la reprise des rotations . 



Source link

Related posts

La réouverture des casinos de la Côte d’Azur, c’est le 2 juin, mais uniquement avec les machines à sous

adrien

le parquet antiterroriste demande un procès aux assises pour 9 personnes

adrien

Quels souvenirs du confinement ? Des dizaines de témoignages apportés à la collecte #mémoiredeconfinement

adrien