Nice

des militants anti-vax tentent de forcer l’accès d’un centre de vaccination, Christian Estrosi porte plainte


Jeudi 26 août, une vingtaine de militants anti-vaccin a tenté de pénétrer dans le centre de vaccination du palais des Expositions de Nice. Le centre a dû être temporairement fermé, et le maire de la ville Christian Estrosi a annoncé qu’il porterait plainte.

Jeudi 26 août dans l’après-midi, le centre de vaccination du palais des Expositions de Nice (Alpes-Maritimes) a été contraint de fermer ses portes dans la précipitation.

En cause : la tentative d’intrusion d’une vingtaine de militants antivax, dont l’action a été filmée et diffusée en direct sur différents réseaux sociaux.

Sur la vidéo, on voit les manifestants arriver en groupe et se rendre ensemble jusqu’à l’entrée du centre. Une fois arrivés aux barrières, ils se lancent dans une vive négocation avec les agents de sécurité pour demander à entrer, en leur reprochant d’avoir du « sang sur les mains » et de « participer à un génocide mondial« .

Les manifestants sont restés de longues minutes à tenter de parlementer avec les agents de sécurité et les policiers dépêchés au palais des Expositions

Les manifestants sont restés de longues minutes à tenter de parlementer avec les agents de sécurité et les policiers dépêchés au palais des Expositions

© Capture d’écran vidéo Youtube

Ils réclament de voir un responsable du centre et tentent aussi, pendant de longues minutes, de convaincre les agents de la nocivité des vaccins, reprenant des chiffres et des arguments trompeurs qui ont déjà fait l’objet de plusieurs articles de presse.

Après plusieurs minutes d’insistance de la part des militants, la police s’est rendue sur place pour fermer de manière temporaire les accès au centre de vaccination. 

Sur Twitter, le maire LR de la ville Christian Estrosi a dénoncé des « comportements inqualifiables« , « perturbant le fonctionnement des actes médicaux » et fait part de sa volonté de déposer plainte. 

Opérations « coup de poing » contre le pass sanitaire

À Nice, deux tentatives d’action contre la politique vaccinale et le pass sanitaire ont eu lieu ces derniers jours, en plus des manifestations qui continuent de rassembler des milliers de personnes en France et notamment en région Paca. 

Mercredi 25 août à la mi-journée, une trentaine de militants sans pass sanitaire est entrée dans le fast-food McDonald’s de la Promenade des Anglais, scandant « McDo collabo » ou encore « Laissez passer, on a faim« .

La vidéo diffusée en direct sur Facebook a recueilli plus de 200.000 vues sur les réseaux sociaux. 

La semaine précédente, une vingtaine d’opposants au pass sanitaire avait tenté d’entrer le 21 août dans la galerie marchande de Carrefour Nice-TLN, générant cette fois aussi des tensions avec les agents de sécurité. 





Source link

Autres articles

l’appel de Christian Estrosi, « Pourquoi, je ne peux pas fermer des lieux de radicalisation ? »

adrien

le cinéma Mercury rebaptisé en hommage à Jean-Paul Belmondo

adrien

les parents concernés sous le choc

adrien

Visiter chaque recoin de Nice lors de ses prochaines vacances

Odile

Bicentenaire de la mort de Napoléon. A la découverte de la collection du musée Masséna de Nice

adrien

ce qu’il faut retenir du débat entre les candidats du canton de Contes près de Nice

adrien