Nice

Comment récupérer son pass sanitaire ? A Nice, la municipalité accompagne les seniors dans leurs démarches



Afin d’aider les seniors à récupérer numériquement leur pass sanitaire, la ville de Nice met en place des ateliers pour les accompagner et répondre à leurs questions.

Le pass sanitaire devrait rentrer en vigueur début août, néanmoins pas toujours simple de s’y retrouver. Si pour l’obtenir il faut répondre à l’un de ces critères :  une preuve de vaccination complète, un test négatif récent, un certificat de rétablissement du Covid-19 (attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.)

Il faut ensuite être en mesure de le récupérer et nous ne sommes pas tous égaux face à la maladie, ni face à la technologie… Alors à Nice la mairie a décidé d’aider les seniors à y voir plus clair.

Se connecter au site de l’assurance maladie, récupérer son attestation, sauvegarder son QR Code dans son téléphone, pour certains c’est un véritable combat. Cette Niçoise dont la mère participe à ce dispositif témoigne avec engouement :  » ma mère a de la chance, certains seniors en ont moins, la municipalité a décidé de leur tendre la main à travers des ateliers spécifiques.« 

Pour charger son attestation de vaccination dans l’application TousAntiCovid, il faut se rendre dans la rubrique « Mon carnet » de l’application, sélectionnez « Ajouter un certificat » et scannez le QR code figurant en bas à gauche de l’attestation (document imprimé ou affiché en pdf sur l’écran). Si le scan n’est pas possible, il faut prendre en photo son attestation de vaccination avec son smartphone. Ensuite, il convient de présenter cette photo en cas de besoin. L’application est téléchargeable gratuitement sur AppStore ou Google Play Store. 

Il y a une fracture numérique, pour certains c’est stressant… Il faut donc accompagner ces personnes, beaucoup pensent qu’il suffit d’avoir son certificat de vaccination alors que c’est le QRcode qui permet d’avoir le pass sanitaire

Françoise Monier, Adjointe au Maire, déléguée à l’Intergénérationnel et aux Seniors

Depuis le 27 mai, toutes les personnes vaccinées, peuvent récupérer leur attestation de vaccination sur le téléservice de l’Assurance Maladie. Par ailleurs, n’importe quel professionnel de santé peut retrouver une attestation de vaccination et l’imprimer si une personne le demande. Il est possible de conserver son QRcode en format papier. 

 

Tous les tests RT-PCR et antigéniques génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP. Comme pour le certificat de vaccination, on peut importer son QRcode dans l’application TousAntiCovid. 

Pour James Mela, formateur-animateur Office des seniors, qui s’occupe des ateliers « l’idée c’est de leur rendre la vie plus simple« , il explique : « la difficulté c’est que ça fait appel à des concepts, par exemple la notion de QRcode c’est un nouveau langage et il faut l’appréhender. On fait preuve de pédagogie, et ils ont envie de comprendre.« 


L’office des seniors propose dès à présent des ateliers réguliers, ainsi qu’une permanence pour les problèmes plus spécifiques. Il faut prendre rendez-vous sur ce numéro 04 89 04 65 03. On estime à 100.000 le nombre de seniors résidant à Nice. 

Les sanctions en cas de non-respect 

Tôt ce vendredi 23 juillet, vers 5h30 du matin, l’Assemblée nationale a finalement adopté la dernière loi visant à lutter contre l’épidémie de Covid-19. Après des débats houleux entre parlementaires, 1 200 amendements ont été déposé. Le Sénat doit examiner le texte de loi avant l’entrée en vigueur du pass sanitaire courant du mois d’août. 

Même pour les plus réticents, et malgré les contestations,  le pass sanitaire devrait être obligatoire pour accéder à de nombreux services du quotidien et lieux culturels. Comme les activités de loisirs, les restaurants (à l’exception de la restauration collective, des relais pour routiers et des débits de boissons), les foires, séminaires et salons professionnels, les transports publics de longue distance en France, ainsi que les grands magasins et centres commerciaux.

Précision importante, l’accès aux hôpitaux et aux cliniques est également concerné par le pass sanitaire, sauf « en cas d’urgence », ou si l’on y est admis comme patient bien évidemment. Le texte voté en première lecture par l’Assemblée nationale impose également la vaccination aux soignants et aux professions connexes.

Si une entreprise concernée par cette mesure choisit de ne pas contrôler le pass sanitaire de ses salariés, elle risque une amende de cinquième classe, soit 1 500 euros maximum. Le texte précise que si une telle violation est verbalisée à plus de trois reprises au cours d’une période de 30 jours, « les peines sont portées à un an d’emprisonnement et à 9 000 euros d’amende ». 

Néanmoins, les députés ont supprimé la sanction punissant l’utilisation frauduleuse d’un pass sanitaire, qui s’élevait à 75 000 euros d’amende et cinq ans d’emprisonnement. Produire un faux pass sanitaire pourrait tout de même être sanctionné par la loi déjà existante contre « l’usage de faux ».





Source link

Autres articles

Deux papas du Var font Saint Malo-Nice à vélo pour leurs fils emportés par le cancer et pour tous les enfants malades

adrien

des caméras dotées d’intelligence artificielle pour dresser des contraventions

adrien

Conseil municipal à Nice : Christian Estrosi réélu avec 56 voix sur 63 exprimées

adrien

L’année 2020 dans le rétroviseur de Valery Hache, photographe de presse à Nice

adrien

The Avener au château, soirées de quartiers et Dj aux balcons, l’été se déconfine

adrien

Christian Estrosi, président de la Métropole de Nice, a signé un plan de relance de 2,5 milliards d’euros à Paris

adrien